Le saviez-vous ? Cambridge

Cambridge-Le-saviez-vous

Tout le monde connaît la célèbre ville universitaire de Cambridge, ses pelouses vertes et ses parcs à vélos… Mais au-delà de ce décor, Cambridge a été et est encore la scène de nombreuses histoires et anecdotes toutes plus surprenantes les unes que les autres.

Saviez-vous que Cambridge est l’une des villes anglaises avec taux d’émission de CO2 par habitant le plus bas ? Toutes ses pelouses vertes en sont la plus belle vitrine, car Cambridge est une véritable ville verte !

Saviez-vous que l’Université de Cambridge est composée de 31 Colleges ? dont Trinity College, le plus riche College d’Angleterre qui a eu sur ses bancs pas moins de 32 prix nobels … à l’heure actuelle !

Saviez-vous que plus de 20 000 personnes traversent la rivière Cam à bicyclette tous les jours ? La réputation de ville-vélo est en effet fondée, car plus qu’un mode de transport c’est un art de vivre pour plus de 50% de ses habitants !

Saviez-vous que l’unique descendant de l’arbre ayant inspiré la théorie de la gravitation à Isaac Newton se trouve à Cambridge ? C’est en effet lorsque qu’une pomme lui tomba sur la tête alors qu’il se reposait à l’ombre, que la notion d’attraction universelle lui serait venue à l’esprit. L’unique pommier héritier coule des jours heureux devant le célèbre Trinity College, là où Isaac Newton fut élève et où le premier exemplaire des « Philosophiae Naturalis Principia Mathematica » est précieusement conservé.

Saviez-vous que la ville de Cambridge possède l’une des plus longues espérances de vie du Royaume-Uni ? Celle-ci est de 84,6 ans pour les femmes et 81 ans pour les hommes. Il y fait donc bon vivre, et bon vieillir !

Saviez-vous qu’à Cambridge, vous pouvez manger à la table où la structure de l’ADN fut découverte par Rosalind Franklin, James Watson et Francis Crick ? Il faut vous rendre à The Eagle, l’un des plus vieux pubs de la ville. L’établissement a installé une plaque commémorative au-dessus de ladite table et sert une bière spécialement appelée « Eagle’s DNA ».

Mélanie

Mélanie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *